EP190 – MANON LAIME, S’ACCROCHER AU BONHEUR

Manon Laime et son “rainbow baby”

Quand Manon Laime et Clémentine se sont dit “au revoir” après avoir enregistré l’épisode 75, Manon avait dit à Clémentine : “la foudre ne frappera pas deux fois au même endroit”. À l’époque, elle venait de lui raconter le décès de son premier bébé, à 9 mois de grossesse…

Mais malgré l’épreuve inimaginable du deuil périnatal, Manon n’a jamais cessé de vouloir remplir à nouveau son ventre vide. Et, très vite, la vie s’y est à nouveau nichée. Une façon de conjurer le sort et de ne pas laisser la douleur gagner. Sa deuxième grossesse ne ressemble en rien à la première. Manon se laisse porter par les signes pour se rassurer et mettre au monde un enfant bien vivant.  

Coffret Bliss Bump, le cadeau rêvé de toute future mère

Être encore en deuil d’un premier bébé durant le post-partum d’une deuxième grossesse

Mais le cœur et le corps sont toujours plein de surprises. Malgré la joie d’accueillir sa jolie Roma, Manon Laime n’a pas présagé des sentiments qui l’ont submergée, après. Et, à la fois, comment anticiper un post-partum alors qu’on est toujours en deuil ? Ensuite quelles ressources trouver pour tenir à distance la culpabilité qui s’empare d’un cœur de maman vide et plein à la fois ? Et enfin comment s’attacher à une petite fille si parfaite qu’on a le sentiment de ne pas la mériter ?   

Deuil périnatal et nouvelles grossesses : les sentiments contradictoires

Dans ce nouvel épisode de Bliss Stories, Manon nous raconte donc la vie après l’envol de son premier bébé et la suite de cette maternité tant espérée. Elle partage avec nous tous les sentiments contradictoires qui l’ont traversée pendant ses deux grossesses enchaînées en deux ans. Et puis Manon nous dit combien ses filles portent en elles la combativité, et à quel point il ne faut jamais, jamais, cesser de s’accrocher au bonheur.

Le compte Instagram de Manon Laime : @manonlaime

Add to cart