#78 Mariel, se souvenir des belles choses

La grossesse et ses imprévus

Mariel le sait : une grossesse se déroule rarement comme prévue. D’ailleurs, on doit parfois dire “adieu” à nos fantasmes, renoncer à l’image idyllique. Et puis, on peut aussi décider de se laisser surprendre par les aléas de cette période si magique et imprévisible. On peut même décider de s’adapter et de vivre pleinement la magie du moment. Mariel vous en dit plus sur sa grossesse alitée !

Grossesse alitée, mais un optimiste à toute épreuve

Une femme enceinte doit rester alitée pour que son bébé puisse naître à terme. L’alitement est décidé au cours de la grossesse, en fonction du risque d’accouchement prématuré. Quand Mariel tombe enceinte, elle a une longueur d’avance sur la maman lambda. Les coups durs, les situations critiques, elle connaît. Mieux elle les affronte chaque jour dans son métier puisqu’elle est infirmière en soins intensifs.

Témoignage d’un alitement prolongé

Avec son témoignage, Mariel veut faire infuser en nous son soleil intérieur. Et puis elle veut nous dire combien il est important de se souvenir des belles choses.⁠ Uniquement des belles choses, même avec un alitement strict à six mois de grossesse, et une césarienne d’urgence.