#250 Typhaine & Pauline, PMA couple femmes

Une histoire puissante et singulière où l'amour et le désir de "faire famille" sont plus forts qu'un tragique et injuste accident de la route.

#250 Typhaine & Pauline, plus fortes que tout

Les Jeux Paralympiques comme horizon

Ce qu’on appelle communément “le destin” n’est presque pas assez fort pour exprimer comment la vie prend parfois des trajectoires hors du commun… Le 27 octobre 2018, Typhaine et Pauline auraient dû dîner en famille, célébrer leur amour naissant et rentrer collées-serrées sur leur scooter… Mais malheureusement, ce soir-là, en une fraction de seconde, leur monde bascule tragiquement, mutilant Pauline à tout jamais. Face à ce drame qui aurait pu les anéantir, elles ont décidé de faire front. L’une a choisi d’écouter la pulsion de vie qui battait encore en elle plus que jamais, et l’autre a embrassé le virage vertigineux qu’elle avait amorcé avec cette nouvelle partenaire si spéciale. Parce que c’était elle, et personne d’autre, et que cet amour ne pouvait pas déjà se finir, pas comme ça. 

Accident de la route : la vie d’après

Mais alors par quelles forces surnaturelles arrive-t-on à surmonter la violence d’un tel accident, à reprendre possession d’une nouvelle réalité radicalement modifiée, et à se projeter dans un avenir en commun ? Comment Pauline en est-elle venue à imaginer sa place aux Jeux Paralympiques ? Et Pauline à s’accrocher à son rêve de bébé ?

Devenir maîtresse de leur destinée et se relever

Dans cet épisode, Typhaine et Pauline ont accepté de rejouer ensemble le film de leur histoire tellement unique, dont l’intensité n’a d’égal que la puissance de leur amour. Elles vous raconteront leurs cœurs qui ont juré de ne jamais se lâcher, les Jeux Paralympiques que Pauline a promis de décrocher, mais surtout ce bébé, auquel il n’était pas question de renoncer. Ce nouveau récit de maternité fait déjà partie de ceux qui marquent à jamais, qui inspirent autant qu’ils fascinent et prouvent bien que nous pouvons toutes, être maitresses de nos destins.