#234 Isabelle, parentalité scandinave

On perce le secret du bonheur parental scandinave avec Isabelle, mère franco-danoise.

#234 Isabelle, au bonheur scandinave

Le Danemark et ses bébés qui font la sieste dehors

Je me souviens d’un week-end à Stockholm, il y a environ 20 ans, en plein hiver. Ça caillait sec et, avec ma bande, on était à l’affût du moindre café pour se réchauffer. À part les températures indécemment négatives, 2 choses m’avaient frappée : d’une part, la quantité d’hommes Vikings, immenses et blonds, avec un porte-bébé sous leur doudoune ou en train de pousser une poussette, et d’autre part, devant les restaurants et les boutiques, les alignements de ces mêmes poussettes remplies de bébés emmitouflés, qui dormaient tranquillement, pendant que leurs papas étaient à l’intérieur. Alors ok, je bloquais déjà pas mal sur les bébés, mais avouez que pour des Français, ces visions sont peu communes. Peu communes, et tout à fait fascinantes

Tenter de percer le secret du bonheur parental scandinave

Et, grâce à Isabelle, on a pu creuser cette façon de vivre à la scandinave pour tenter de percer le secret du bonheur parental nordique. Car même si elle est née à Bruxelles et vit désormais en Bretagne, elle porte en elle l’héritage scandinave transmis par sa mère typiquement danoise, et qu’elle transmet à son tour à sa petite Lou. 

La richesse de la double culture franco-danoise quand on est parent

Dans cet épisode, Isabelle vous parlera donc de sa double culture franco-danoise qui nourrit sa conception de la famille et sa façon de construire son foyer. Vous découvrirez grâce à elle un petit bout de la Scandinavie et de leur fameux hygge, mais aussi leur congé parental tellement enviable et leurs objets “design” venus du froid qui jouent un rôle central dans leur équilibre familial. Isabelle vous révèlera aussi les intuitions qui l’ont traversée et sauvée durant sa grossesse, et ce jour férié où elle a bien failli accoucher seule.

Allez, on vous ré-embarque au Bliss Festival, c’était le 7 octobre dernier, et pour l’occasion c’est un épisode soutenu par Stokke, inventeur de la mythique chaise Tripp Trapp, grâce à qui nous pouvons nous aussi, toucher du doigt le bonheur scandinave.