#206 Constance Jablonski, mère modèle

L’importance de dévoiler nos vies de mères

Il y a de ça quelques années (disons 5, comme ça, au hasard) la grossesse était un sujet peu visible. Les femmes enceintes n’avaient de place que dans des représentations passives, béates, et souvent en dehors de la société. Comme si la maternité était une mission à accomplir vite, fait bien fait, sans faire de vagues. Comme si, entre l’annonce et l’accouchement, les femmes disparaissaient du paysage, en attendant de passer du côté des “mères” et mettre ensuite leurs carrières en sourdine. 

Pourtant, encore aujourd’hui montrer la maternité, la rendre visible pour permettre aux femmes de se sentir représentées, reliées, légitimes c’est tout un combat… Alors que certaines l’endossent volontairement (🙋‍♀️) d’autres en deviennent les symboles, sans même y avoir songé.  

Un désir inattendu

Constance Jablonski fait partie des Top Modèles Françaises dont la success story internationale aurait pu être interrompue par une maternité qui l’aurait rangée dans la case “maman”. C’est d’ailleurs ce qu’elle a redouté pendant longtemps, priorisant sa carrière de mannequin qui suffisait alors à son bonheur et à son accomplissement.

Même l’amour de sa vie, qui souhaite plus que tout devenir père, ne la ferait pas changer d’avis. Constance ne souhaite pas devenir mère. La possibilité d’un bébé est donc reléguée aux oubliettes, jusqu’au jour où la vie la confronte à un “accident” que l’on connait tant… 

Alors comment faire face à un test positif d’une grossesse non-désirée lorsque l’on sait que son conjoint l’espère secrètement ? Comment l’interruption spontanée de cette même grossesse peut étrangement tout remettre en cause ? Et comment être enceinte sereinement quand un corps qui est aussi un outil de travail, sans cesse scruté, mesuré, et pesé est en proie aux changements évidents d’une vie qui se fabrique en dedans ?  

Entre succès et maternité

Dans ce nouvel épisode de Bliss Stories, Constance Jablonski va vous raconter sa belle destinée vers une maternité éclairée et assumée, mais extrêmement contrôlée. Vous entendrez le récit d’une femme devenue mère contre ses propres attentes, découvrir et plonger dans un univers passionnant pourtant longtemps tenu à distance. Vous passerez alors dans les coulisses de ce fameux show de lingerie @etam, où elle et son ventre de 8 mois défilèrent fièrement, et grâce auquel, en un aller-retour sur un podium, elle est devenue le symbole inoubliable d’une maternité libre, puissante et épanouie. And that’s all we need 😉