#204 Pauline, la leçon de Frida

Une grossesse trop banale ?

Nous sommes en Juillet 2022, dans l’est de la France, Pauline et Dom sont en route pour s’installer un mois à Lausanne, pour le travail. Pendant qu’ils écoutent – rituellement – leur épisode de Bliss Stories, Dom lui dit, sur le ton de la blague “Avoue que tu aimerais bien avoir ton épisode un jour ?”. Alors enceinte de 7 mois, Pauline rit en lui répondant qu’elle n’aurait vraiment pas grand-chose à raconter parce que franchement sa grossesse est vraiment trop “classique”, trop “normale”…

Et tout bascule…

Le lendemain, sur le toit d’un hôpital, Pauline montera en brancard dans un hélicoptère direction Zurich et une césarienne d’urgence. C’est ainsi que Pauline et Dom basculent dans le monde de la grande prématurité en accueillant leur toute petite Frida, née à 29 semaines et 3 jours.  

Alors comment ne pas perdre pied quand un accouchement, très lointain se transforme brusquement en un épisode de série médicale ? Comment vivre sa maternité pleinement quand la fin d’une grossesse vous a été arrachée ? Et comment créer ce lien charnel et maternel si vital lorsqu’on peut à peine voir et toucher son petit bébé, qui vit sous cloche, cerné de machines et de protocoles ?

La force et le courage de Frida

Dans ce nouvel épisode de Bliss Stories, Pauline vous embarque dans l’univers de la grande prématurité. Vous y découvrirez comment une femme peut se dissocier pour mieux dealer avec une expérience traumatique. Et comment certaines histoires entendues peuvent sauver et relier les destins. Avec ce témoignage, elle vient courageusement rajouter une pierre de plus à l’édifice de la transmission et du partage. Une très belle preuve de confiance et de sororité pour un jeune maman encore sur le chemin de l’acceptation. Je vous laisse donc faire connaissance avec l’histoire de Pauline, Dom son roc de mari et leur mini Frida, la plus mignonne des donneuses de leçon de vie.  

Je précise que dans cet épisode il est évoqué le décès d’un bébé. Si vous êtes d’une quelconque manière touchée par le sujet, je vous recommande de l’écouter dans les meilleures conditions possibles.