#172 Kelly Rangama, mes victoires contre l'endométriose

10 ans d’attente

Certaines femmes ont dans le regard une énergie, une combativité et une force incroyable. Quelque chose de puissant qu’on perçoit immédiatement, quelque chose qu’on ne s’explique pas mais qui est là, et qui nous fait penser qu’elles ne baisseront jamais les bras. Aujourd’hui c’est la voix de l’une d’entre elles que j’ai enregistré… en deux fois (décidément en ce moment j’aime les challenges). Quand je la rencontre pour la première fois, elle est enceinte de 6 mois et a encore du mal à croire à ce petit miracle qui grandit en elle et qu’elle a espéré pendant 10 ans. 10 ans d’espoirs donc, mais surtout 10 ans de lutte contre une endométriose pelvienne profonde, maladie chronique et vicieuse, qui la plie en deux tous les mois, et qui a atteint un de ses reins avant de s’attaquer à un de ses poumons. 

Vivre avec une endométriose pelvienne profonde

De traitements récurrents en opérations lourdes qui affectent les parties les plus intimes de son être, Kelly aurait eu mille raisons de s’effondrer plus d’une fois. Mais sa force de vie a été plus puissante que la douleur, et elle n’a jamais permis à sa maladie de décider pour elle. Alors à tout juste 30 ans, cheffe de son propre restaurant, Kelly va obtenir une étoile et devenir la première femme réunionnaise à décrocher cette distinction. Et comme parfois les planètes finissent par s’aligner, Kelly tombe enceinte, et une grossesse inespérée succède à l’étoile.

La vie plus forte que la maladie  

Dans ce nouvel épisode de bliss.stories, Kelly nous racontera donc cette décennie de douleur, de combats et d’opérations, de son insouciance volée, de cette sonde urinaire qu’elle a appris à dompter, de sa brillante carrière qui ne s’est pas faite sans sacrifices, et de cette grossesse confinée avant une césarienne programmée dont elle est sortie traumatisée. Kelly nous dévoilera aussi son organisation au cordeau, complètement épuisante mais indispensable pour tout mener de front et réussir à concilier son restaurant et son bébé: ses deux plus belles victoires contre une maladie qui n’empêchera jamais sa belle étoile de briller.