#130 Pauline, l'une porte, l'autre allaite

Allaiter ou la magie du corps féminin

Parfois le corps féminin relève de la magie. Car comment imaginer qu’une femme puisse allaiter un enfant qu’elle n’a pas porté, sans jamais avoir allaité elle-même ? Par quel miracle, un corps sans grossesse ni montée de lait comprend qu’il faut démarrer un allaitement ? Et bien, il faut dompter le corps pour l’inciter à la lactation, grâce à un protocole minutieux. On parle alors d’un allaitement induit.

L’allaitement induit du Dr Newman

Même si depuis la nuit des temps de nombreuses femmes ont eu recours à l’allaitement par autrui, ce n’est en 1999 que le Dr Newman a établi un protocole spécifique, testé sur 250 mères adoptives souhaitant nourrir leur bébé. Et toutes ont réussi à allaiter. Pour la première fois, il fut alors établi qu’il n’était pas nécessaire d’avoir été enceinte pour allaiter, et que toutes les femmes, même ménopausées, étaient susceptibles de pouvoir allaiter. 

Allaitement induit : nourrir son bébé sans l’avoir accouché 

Quand Pauline a appris la grossesse de sa compagne, elle était loin d’imaginer avoir recours à l’allaitement induit. D’abord parce que l’histoire d’amour qu’elle vivait pour la première fois avec une femme était inattendue… Ensuite parce qu’elle avait déjà essayé d’allaiter sa première fille, sans succès. Mais c’était sans compter sur les pouvoirs incroyables de son corps, qui, grâce à une assiduité et une motivation à toute épreuve pour mettre en place un allaitement induit, a réussi à produire l’impensable.