#128 Juliette, j'ai accouché seule dans un taxi

Quand la réalité dépasse la fiction

L’histoire de Juliette est digne d’une fiction, et même si elle était extraite de votre série préférée, vous vous diriez que les scénaristes ont un peu forcé sur le “drama”… Cette histoire c’est celle d’un accouchement inopiné, à l’arrière dans taxi en chemin pour la maternité. 

La crainte de l’accouchement inopiné

Epouse d’un médecin anesthésiste, Juliette est une femme ultra informée et préparée. Elle savait que ce deuxième bébé lui laisserait peu de temps pour arriver à la maternité. Mais si elle était prête à envisager un accouchement sans péridurale, elle était loin d’imaginer un accouchement “sauvage”, en dehors de la maternité. 

On parle d’un accouchement inopiné quand le bébé arrive trop vite et qu’il oblige la mère à accoucher sans aide médicale. Cela donne souvent lieu à des moments de grande solitude mais aussi de grande puissance. Là, la femme est face à son corps qui lui ordonne de donner la vie, quoi qu’il arrive.

La solitude dans l’accouchement inopiné

Dans ce nouvel épisode de Bliss Stories, Juliette vous racontera ses deux grossesses et ses deux accouchements à 18 mois d’écart. Elle vous dira aussi comment être femme de médecin en temps de crise sanitaire lui aura donné une pulsion de vie. Et surtout, comment un jour de décembre, elle s’est retrouvée allongée sur la banquette arrière d’un taxi, à voir défiler le périphérique, bien obligée à mettre au monde son bébé, totalement seule.