Le peau à peau avec papa

Le peau à peau avec papa

On adorerait avoir le monopole du peau à peau en tant que mère, mais les pères aussi ont droit à ce shoot de kiff avec leur bébé. Et au-delà du bonheur que c’est, le peau à peau avec papa, dans bien des cas, peut jouer un rôle crucial, et on vous dit pourquoi. 

Le peau à peau, c’est quoi ? Du pur kiff ! 

Le peau à peau, aussi appelé méthode Kangourou, pourrait tout aussi bien se nommer “peau contre peau”... En fait c’est quand la peau de ton bébé est en contact direct avec ta propre peau, sans qu’aucun vêtement ou tissu ne se mette entre vous. Autant te dire que cet immense câlin fusionnel est une expérience charnelle aussi douce que réconfortante pour ton bébé comme pour toi.  

Et s’il y a encore une dizaine d’années, le peau à peau n’était pas très démocratisé, aujourd’hui, dans la plupart des maternités, il est quasi systématiquement proposé à la mère comme au père, dès les premières secondes de vie du bébé. On peut même espérer qu'un jour il ne sera même plus nécessaire de le mentionner dans un projet de naissance tant il est plébiscité pour ses bienfaits.

Alors une fois ton bébé lové contre toi, poitrine contre poitrine, sa tête placée un peu au-dessus de ton décolleté, il peut profiter de ta chaleur, te sentir, écouter les battements de ton cœur et se reconnecter à tout ce qui composait son monde il y a encore quelques instants, à savoir toi !  

Comme par magie, sa température corporelle et son rythme cardiaque vont se caler sur les tiens. Plus qu’une étreinte, le peau à peau est un socle d’amour. Tu construis là vos premiers liens maternels, une bulle de douceur et un cocon de sécurité pour ton bébé. Là, niché contre toi, il vient de rejoindre le plus bel endroit sur terre. Pour lui comme pour toi, c’est un shoot de love, et plus précisément, un shoot d’ocytocine (aka l’hormone de l’amour) que vous vous offrez l’un à l’autre. Rien de tel pour réduire le stress et te sentir en confiance pour ces premiers instants, ensemble. 

Et le peau à peau avec papa dans tout ça ?  

Même si c’est toi, en tant que mère, qui as la primeur de ce bonheur, le peau à peau avec papa est aussi chaudement recommandé dès la maternité ! D'ailleurs, dans certains cas et selon les volontés de chacun.e, c’est même lui qui sera le premier à établir cette connexion, juste après la naissance. Dans certains cas, comme par exemple une césarienne programmée ou d’urgence, quand le contact immédiat avec la mère est quasi impossible, c’est le papa (ou le co-parent) qui prend le relais en attendant. Il en va de même quand une cicatrice de césarienne rend trop inconfortable et douloureuse la position semi-assise nécessaire au peau à peau. Même si c’est à regret, il est parfois préférable de ne pas insister et de passer son tour. Promis, ce n'est que temporaire et il y aura mille occasions de se lover avec bébé dans les prochains mois. 

Évidemment, le peau à peau avec papa (ou tout co-parent) ne se limite pas à la salle d’accouchement mais se pratique sans modération, à condition d’avoir les bons réflexes et le bon environnement. Eh oui le peau à peau c’est tout un art ! 

L’art du peau à peau    

Peau à peau avec papa ou pas, on va dire qu’il y a 5 règles de base à retenir pour un big hug en toute sécurité avec ton bébé. 

  1. S'assurer que l'environnement est compatible avec le mode “tout nu” ! Donc une pièce suffisamment chaude et sans courant d'air pour éviter de prendre froid.  
  2. Se placer en position semi-assise. 
  3. Placer le bébé directement sur la poitrine nue. Sa tête doit être maintenue et tournée d’un côté ou de l’autre pour lui dégager le nez et la bouche, et le menton est légèrement relevé. En fait, il faut pouvoir voir son visage. Quant aux bras et aux jambes, ils sont placés de part et d’autre du buste du parent, légèrement pliés pour respecter la physiologie du nourrisson. Pour te donner une image, le bébé est positionné comme le serait une grenouille : ses jambes et ses fesses forment un “M”. 
  4. Utiliser un bandeau de peau à peau qui permet de contenir le bébé sans le serrer ; et ajouter éventuellement une couverture chaude, même si le nourrisson se nourrit de la chaleur de son parent.  
  5. Ne pas s’endormir. En cas de fatigue, il vaut mieux remettre le câlin à plus tard ;)  

          Voilà tu sais tout ou presque sur le peau à peau qu’on adore par ici et qu’on ne peut que te conseiller d’expérimenter pour des moments de pur bliss ! 

          ---------------------------------- 

          ☀️ Si cet article sur le peau à peau avec papa t’a aidée à y voir plus clair ? Alors dis-toi que notre Programme maternité Bliss Bump te sera d'un soutien encore plus grand pour te guider durant les 9 prochains mois et après ton accouchement, avec des infos utiles, des conseils pratiques et des témoignages inspirants au fil des mois, de la découverte de ta grossesse à la fin de ton congé maternité. 

          Nous tenons à rappeler que Bliss est là pour éveiller les consciences et partager des connaissances mais en rien pour se substituer aux professionnels de santé qui restent vos meilleurs interlocuteurs.   

          Retour au blog