Exemple d’un projet de naissance : quand, comment et pourquoi le rédiger ?

Exemple d’un projet de naissance : quand, comment et pourquoi le rédiger ?

Le projet de naissance, c’est un peu ton plan d’action hyper perso pour l'accouchement et les minutes voire les heures qui vont suivre l’arrivée de ton bébé. Et, comme son nom l’indique, c’est un projet, une sorte de projection de la naissance de ton bébé. Tu peux réfléchir à tes besoins, tes attentes, tes volontés, tes convictions. Alors laisse place à tes envies !... Difficile de te projeter sans l’exemple d’un projet de naissance ? Attends, on va t’y aider.  

Le projet de naissance, c’est quoi ? 

Avant de te donner l’exemple d’un projet de naissance, clarifions d’abord ce concept qui peut te paraître un peu flou, surtout si tu es enceinte de ton premier bébé. En fait, il s’agit d’un document dans lequel crire au corps médical ce que tu envisages pour ton accouchement, histoire de baliser son déroulé. C’est un peu ton plan d’action pour ta due date ! Comme ça, le jour J, tu auras l’esprit libre ! Que tu sois seule ou accompagnée pour accoucher, au début du travail ou prise dans des vagues de contractions sans pouvoir parler, ton projet de naissance sera là pour communiquer tes volontés à l'équipe médicale qui pourra s’appuyer sur ce document pour respecter au mieux tes souhaits.  

Quand y penser et comment le rédiger ?  

C’est bien d’y réfléchir tôt dans ta grossesse. D’abord parce qu’avant de l’écrire, cela nécessite de t’être informée sur le déroulement d’un accouchement et toutes les options qui s’offrent à toi. Ensuite parce que selon tes envies et tes convictions, le projet de naissance peut aussi t’aider à choisir ton lieu d’accouchement, ton suivi de grossesse ou encore ta préparation à la naissance (haptonomie, hypnose, acupuncture, etc.).  

Côté rédaction, oublie les longues phrases descriptives. Pas de bla-bla mais plutôt des souhaits mentionnés sous forme de bullet points pour faciliter la lecture à l’équipe médicale qui sera là pour toi le jour J. Sois précise tout en étant concise. Dis-toi que c’est un peu comme une roadmap express qui va te permettre de bosser en équipe avec les soignants.  

Tu ne sais toujours pas par où commencer ? Bouge pas, on te donne l’exemple d’un projet de naissance en 10 questions à te poser pour le rédiger. 

Exemple d’un projet de naissance : 10 questions à te poser pour le rédiger 

  1. Accoucher à l’hôpital ? En plateau technique ? Dans une maison de naissance ? En salle nature ? À domicile ? Avec ou sans baignoire ?  
  2. Avec ou sans péridurale ? 
  3. Rester allongée ou garder une mobilité durant le travail ? 
  4. Quelle ambiance créer (lumière tamisée, musique douce, etc...) ? 
  5. Quelles positions envisagées pour accoucher ? 
  6. Quelle place pour ton +1 ? Quel rôle lui donner notamment en cas de césarienne d’urgence ? 
  7. Acte chirurgical : ok ou pas pour l’épisio ? Quid de l’usage des forceps et de la ventouse ?  
  8. Allaiter, pas allaiter ? Se limiter à la tétée de bienvenue ? 
  9. Don ou pas don du cordon ?  
  10. Peau à peau dès les premières minutes de vie ?  

🎧 Si tu lis cet article tu approches certainement du grand jour. Sais-tu que le post-partum est tout aussi intense que ta grossesse ? Écoute un extrait de notre programme audio pour savoir ce qui t'attend après la naissance. 

Découvre notre programme audio Bliss Bump post-partum dans son intégralité et profite de -10% sur ta première commande en t'inscrivant à notre newsletter !

Quand et à qui remettre le projet de naissance ?  

Tu peux le transmettre lors de tes deux dernières visites de suivi de grossesse qui se passent forcément là où tu accoucheras. Que ce soit dans un hôpital public, une clinique privée, en plateau technique ou dans une maternité de niveaux 1, 2 ou 3, c’est important que les équipes médicales en prennent connaissance quelques semaines avant ton accouchement, que vous puissiez en discuter ensemble pour s’assurer que tes envies et tes convictions matchent avec ton lieu d’accouchement 

Après, c’est bien de garder en tête que rien n’est gravé dans le marbre. Parce que tu as le droit de revenir sur une décision le jour J. Parce qu’on le répète souvent chez Bliss, rien ne se passe jamais comme prévu... alors c’est bien d’avoir posé là tes souhaits pour avoir l’esprit libre le jour J, mais n’oublie pas que tout peut bouger. C’est important de rester ouverte à la discussion avec les soignants. Et, entre nous, le plus important, c'est surtout de TE faire confiance. Allez, promis, ça va bien se passer.  

---------------------------------- 

☀️ Si cet article t’a aidée à y voir plus clair ? Alors dis-toi que notre Programme maternité Bliss Bump te sera d'un soutien encore plus grand pour te guider durant les 9 prochains mois et après ton accouchement, avec des infos utiles, des conseils pratiques et des témoignages inspirants au fil des mois, de la découverte de ta grossesse à la fin de ton congé maternité. 

Nous tenons à rappeler que Bliss est là pour éveiller les consciences et partager des connaissances mais en rien pour se substituer aux professionnels de santé qui restent vos meilleurs interlocuteurs.   

Retour au blog