#208 Élodie, grossesse naturelle triplés

Elodie voulait un troisième et dernier bébé, elle a finalement eu des triplés !

#208 Élodie, vie compte triple

Des triplés, ça n’arrive qu’aux autres ?

C’est un peu comme une légende urbaine que l’on raconte, comme une blague à ces couples qui se lancent pour le “petit troisième”… Vous savez, la fameuse histoire de cette famille qui voulait un dernier bébé et qui découvrent à l’échographie que ce sont des jumeaux, La bonne blague ! Et ce qui serait encore plus drôle, ce serait même que ce soient même des triplés, non ? Mais bon, ça, ça n’arrive qu’aux autres… Oui, sauf qu’il y a bien un moment où “les autres” c’est quelqu’un.  

Pas 1, ni 2 mais 3 … à la fois

Élodie a beau avoir beaucoup d’humour et une énergie incroyable, le sol s’est quand même dérobé sous ses pieds lorsqu’elle a compris que cette histoire folle lui arrivait, à ELLE. Et pour une femme qui, fut un temps, ne voulait pas d’enfant, on peut comprendre que la blague ne prenne pas. D’autant plus qu’une fois le choc de l’échographie passé, il y a un choix à faire, et vite. Car rapidement le personnel médical leur explique que l’IVG ou la réduction embryonnaire sont possibles… Mais que la décision doit être prise dans les sept jours. 

Alors comment prend-on le virage d’une vie ? Comment décider de basculer du côté de la tribu “hors normes” ? Comment supporter un ventre qui devient difforme, encombrant, monstrueux presque… mais qui abrite pourtant 3 trésors ? Et ensuite ? Comment on se remet, comment on s’organise?? Bref comment survit-on à un post-partum avec des triplés, quand deux autres enfants en bas âge occupent déjà la maisonnée ? 

Un bonheur multiplié par 3

Dans cet épisode, Élodie va vous embarquer dans sa légende urbaine, celle de cette mère ordinaire, devenue extraordinaire en passant de 2 à 5 enfants. Elle vous racontera son corps, qui a dû s’adapter à trois petits êtres qui ont poussé les murs et distendu sa peau, jusqu’à craquer de l’intérieur en lui laissant une phénoménale diastase abdominale. Et puis, elle vous enverra aussi une énorme dose d’énergie, de celle qui vous font accepter la vie, de celle qui vous impressionne de résilience et de détermination… De celle qui vous font finalement vous épanouir, dans le meilleur de ce que la maternité peut vous apporter, et toujours… avec le sourire.