#134 Gaëlle, maternité libre et recomposée

Famille nombreuse de 5 enfants : vocation ou improvisation ?  

Parfois une famille nombreuse ça se prévoit, et puis parfois ça s’improvise. Et contrairement aux idées reçues, une tribu d’enfants ne nécessite pas forcément une organisation au cordeau. En tout cas, c’est l’intime conviction de mon invitée d’aujourd’hui qui n’était pas du tout partie pour se retrouver cheffe d’un gang de 5 enfants. 

Se (re)trouver grâce à la maternité  

Et pourtant, grossesse après grossesse, ces bébés ont déboulé dans sa vie, souvent comme des pochettes surprise, et lui ont prouvé que la maternité pouvait être un moyen de se trouver, voire de se révéler. Il a fallu traverser des gros moments de doutes et prendre pas mal de risques, mais en devenant maman, Gaëlle a surtout découvert la puissance du lien mère-enfant, et s’en est emparée pour devenir une femme indépendante, s’affranchissant de toutes les injonctions et de tous les schémas dans lesquels on aurait pu l’enfermer. Au fur et à mesure qu’elle donnait naissance à ses enfants, vivant des grossesses et des accouchements radicalement différents, elle a pu dessiner l’étendue de ses capacités et y puiser de la confiance et une force insoupçonnable.

Vive le lâcher-prise !

L’histoire de Gaëlle c’est aussi celle d’une femme amoureuse, qui a rencontré son âme sœur alors qu’elle avait déjà 3 enfants d’une précédente union et qui, s’est laissée embarquer dans une deuxième vie de famille sans même l’avoir vraiment cherchée. Dans ce nouvel épisode de Bliss Stories, vous découvrirez donc la trajectoire d’une femme éprise de liberté, qui a su se détacher de toutes les conventions dictées par la société, une femme qui porte le lâcher prise en étendard et qui est devenue celle qu’elle voulait être grâce à une petite révolution appelée maternité.