#113 Aurélie, on a secoué mon bébé

L’horreur du bébé secoué

Les bébés secoués font partie de ces sujets si terrifiants que le simple fait de les évoquer nous fait horreur. Et pourtant il est important d’en parler pour prévenir et rester vigilant. Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres… Alors qu’elle a recruté avec soins une baby-sitter parfaite, en apparences, Aurélie était bien loin d’imaginer que la nanny en question allait commettre l’impensable : secouer son bébé. Le syndrome du bébé secoué désigne le traumatisme crânien intentionnel entrainant des lésions au cerveau. Il est la conséquence d’un geste ultra violent qui transforme l’adulte en animal, et l’enfant en une poupée de chiffon impuissante. Il survient chez certains adultes excédés au contact d’un bébé qui aurait beaucoup pleuré ou poussé “le cri de trop”.

200 bébés secoués chaque année en France

Chaque année, en France, 200 bébés sont victimes de secouement. Et, dans 20% des cas, l’enfant meurt suite à la violence du geste, tandis que dans 75% des situations, il garde des séquelles irréversibles. Des chiffres d’autant plus édifiants qu’aucun profil type d’adulte secoueur n’est à ce jour établi. Dans cet épisode, Aurélie retrace d’abord les heures, puis les jours qui ont suivi cette journée du 4 août 2016 où sa vie a basculé. Ensuite elle nous raconte l’effroi, les soupçons et enfin tout le parcours médical, psychologique et judiciaire qu’elle et son mari ont dû affronter pour faire la lumière sur cette affaire et sauver leur petit garçon.