Choisir de ne pas vouloir d’enfant malgré la pression sociale et familiale – Marjorie

Choisir de ne pas vouloir d’enfant malgré la pression sociale et familiale – Marjorie

Marjorie a choisi de ne pas avoir d’enfant. Une volonté viscérale malgré la pression sociale et familiale. Et si elle témoigne brièvement ici, c’est surtout pour faire entendre ce choix intime qui est aussi celui d'autres femmes qui, comme elle, ont décidé d'être child free. 

Je m’appelle Marjorie, j’ai 28 ans. 
Je vis près d’Aix-en-Provence, j’ai un salon de coiffure et je suis formatrice coiffure. 
Ma famille est composée de mes parents et de mon mari. 

Avec mon mari, nous nous sommes rencontrés très jeunes, à l’âge de 12 ans, quand nous étions au collège, en classe de 5ème, et cela fera bientôt 16 ans que l'on ne s'est plus quittés... Nous avons tous construit ensemble, notre patrimoine, nos expériences, nos souvenirs... sauf un enfant car je n'en ai pas l’envie. Je ne me sens pas capable de vivre cette vie de maman et ça, depuis mon plus jeune âge. 

Pour moi, le sujet de la maternité est assez complexe et plutôt pesant, voire oppressant, et il l’est d’autant plus depuis mon mariage, il y a 3 ans, à cause de l'entourage proche et moins proche... Ce qui me marque le plus et de façon très profonde, ce sont les regards et les mots, très injustes, des autres : “mais tu n'es pas normale”, “va consulter”, “ce n'est pas normal de ne pas vouloir d'enfant”, “pas normal de préférer sa carrière”, “tu es immature”... Le jugement est très dur et peu de personnes essaient d'écouter et encore moins de comprendre mes raisons et mon non-désir. 

 

Ce qui me marque le plus... ce sont les regards et les mots, très injustes, des autres.”

On donne beaucoup la parole aux mamans, ce qui est magnifique, mais il existe aussi des femmes, comme moi, qui ont décidé de ne pas avoir d’enfant. Et c'est vraiment très dur de me sentir à ma place. J'ai l'impression d’être comme un monstre anti-humanité alors que c'est bien plus profond que ça... ne pas avoir d’enfant, c'est viscéral, c’est plus fort que moi et loin de moi l'idée d'aller contre l'Humanité ! Au contraire. 

 

Les tips de Marjorie 
Penser à soi. 
Ne pas se forcer pour les autres. 
Se faire confiance.  

La pensée freestyle de Marjorie  

Je ne sais pas parler de moi, uniquement répondre à des questions, mais je crois que nous, les femmes qui ont décidé de ne pas avoir d’enfant, nous avons vraiment besoin d'être entendues et écoutées.  

-------------- 

Si le témoignage ne pas avoir d'enfant de Marjorie t’a éclairée ou aidée et que tu aimerais toi aussi nous transmettre ton histoire et partager à ton tour ton expérience et ton savoir, écris-nous !  

 

Podcast dans la même thématique

 

Écouter l'épisode

Retour au blog