Bliss célèbre les femmes au trianon

CETTE SOIRÉE, c’est aussi et surtout LA VÔTRE. Je veux que vous en sortiez avec un sentiment de PUISSANCE qui coule dans vos veines, de l’EUPHORIE plein les yeux et de l’espoir plein le COEUR.”

UNE SOIRÉE UNIQUE AU TRIANON

Pour cette soirée INÉDITE et UNIQUE, Clémentine s’est entourée d’invitées brillantes, inspirantes et combatives. Elles sont anonymes, expertes ou célèbres et chacune d’elles incarne, à sa manière, une facette de la maternité.  

Ce soir, TOUTES ENSEMBLE, nos histoires les plus INTIMES et les plus UNIVERSELLES sont unies sur scène pour un moment de PUR BLISS.

ENSEMBLE, CÉLÉBRONS LES FEMMES & LA MATERNITÉ !

ENSEMBLE,
CÉLÉBRONS LES FEMMES & LA MATERNITÉ !

THE GEORGES MUSIC

Si la voix de Clémentine a le pouvoir d’incarner bliss.stories, le générique du podcast, signé “The Georges”, fait lui aussi clairement partie de son identité sonore. Clémentine ne pouvait pas imaginer ce spectacle authentique et collectif, sans entraîner avec elle ce groupe qui s’est reformé pour l’occasion, et qui est passé de son salon au Trianon pour nous chanter leur tube !
🎸 Pour écouter sans modération toutes les mélodies de The Georges, c’est par là !
♦ Pour les suivre : @thegeorgesmusic

AVANT

Fiona Schmidt : Child Free

Journaliste, autrice et militante féministe, Fiona Schmidt décrypte l’actualité avec bienveillance et pédagogie sur son compte Instagram. Parmi ses essais éclairés, on compte Lâchez-nous l’utérus ! (Marabout, 2019), une mise en lumière de la maternité comme norme sociale et à laquelle les femmes peuvent difficilement se soustraire. Ce “devoir” de maternité, Fiona l’a déjoué et elle nous en parle à cœur ouvert avec la gravité légère dont elle a le secret.   
🎧 Dans l’épisode 55 de bliss.stories, Fiona était venue parler de sa nulliparité volontaire mais également de son rôle de belle-mère. Un statut qu’elle explore dans son dernier essai Comment ne pas devenir une marâtre ? Guide féministe de la famille recomposée (Broché, 2021).
♦ Pour la suivre : @fiona.n.schmidt

Estelle & Victor : Cicatrices

Elle est journaliste, lui est photographe. Ils s’aiment fort. Quand ils ont décidé de fonder leur famille, ils n’ont d’abord pensé qu’à un seul scénario, le plus évident : “ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants”. Mais le destin ne sonne pas toujours comme un joli conte. Après deux grossesses sans enfant et deux années faites de visites à l’hôpital, d’analyses, d’échecs et de deuils, Estelle et Victor ont pris le temps de se retourner sur leurs combats, leurs déceptions et leurs blessures. Ils ont tout documenté, d’abord à travers le projet photographique “Cicatrices” puis avec leur premier ouvrage qui vient de paraître : Génération infertile ? De la détresse au business, enquête sur un tabou” (Autrement, 2022).
Sur scène, entre texte écrit à quatre mains et instants de vie capturés par l’objectif de Victor, ils disent pour la première fois tout haut ce qu’ils ont vécu tout bas, avec le désir de permettre à d’autres couples, comme eux, de se sentir moins seuls.
📷 Pour découvrir le travail photographique de Victor
♦ Pour suivre Victor : @thevicp

PENDANT

Diane Segard : La maman de Garance

Comédienne de théâtre et humoriste prolifique, Diane Segard nous régale chaque jour de ses personnages plus vrais que nature, dont la déjà culte “Maman de Garaaaaance”.
Ce soir, c’est elle, cette maman qu’on adore détester, qui fait une incursion “nature peinture” pour afficher son point de vue faussement édulcoré de la maternité.
Et on a-do-re !
♦ Pour la suivre : @dianeseg 

Anna Roy : Sage-meuf

Doit-on encore présenter Anna Roy ? Sage-femme passionnée et engagée, chroniqueuse TV pour l’émission quotidienne La Maison des Maternelles et autrice de nombreux ouvrages dont La vie rêvée du post-partum (Broché, 2021), Anna milite pour une amélioration des conditions de travail des soignants et une meilleure prise en charge des femmes enceintes. Cofondatrice du mouvement “1 femme = 1 sage-femme” et du hashtag #jesuismaltraitante, elle rend, ce soir, un touchant et puissant hommage à toutes les femmes qui accouchent. 
♦ Pour la suivre : @_anna.roy_

Pauline Lavaud : Journal d'un deuil périnatal

Directrice de cabinet et autrice, Pauline Lavaud a contribué à libérer la parole autour du deuil périnatal. D’abord à travers son compte instagram, ensuite avec son roman Neuf mois, neuf jours (Fayard, 2021). Un récit sur la perte impensable, la peine indicible et la reconstruction possible après un deuil périnatal. Un texte aussi bouleversant que percutant, et un phare pour les parents endeuillés qui cherchent leur chemin et du soutien pour continuer d’avancer et revenir vers la vie.
🎧 Dans l’épisodes 39 et l’épisode 93 de bliss.stories, Pauline était venue parler d’Elias, son bébé météore, puis de Noé, son bébé arc-en-ciel.
♦ Pour la suivre : @9mois9jours 

Louise Chabat : Célébration du lâcher prise

Les yeux d’un bleu intense et le sourire immense, Louise Chabat est un rayon de soleil ! Avec elle, il y a forcément des rires, du chant, de la danse, du lâcher prise et de bonnes énergies qui circulent. Il suffit de faire un tour sur son compte instagram, où elle partage son quotidien de jeune maman au gré de ses bonnes humeurs, pour plonger dans son univers rythmé.
Artisthérapeute, coach et créatrice de contenu, Louise organise régulièrement des
Transformatives Week-end, des retraites entre femmes pour se reconnecter à soi, se faire confiance, se libérer de ses peurs et panser ses blessures. Vous l’aurez compris, avec Louise, on ouvre nos chakras et on ne reste pas longtemps assises !
🎧 Dans l’épisode 121 de bliss.stories, Louise nous emmenait dans les coulisses de son accouchement, pour une immersion totale et mémorable.
♦ Pour la suivre : @louisechabat 

Karole Rocher et ses filles : mère en puissance

Actrice accomplie (“Comme des Reines”, “Braquo”, “Polisse”, “Madame Claude”…) et mère d’une tribu de 4 filles, Karole Rocher est de ces femmes qui, par leur parole, ont le pouvoir de vous faire vous sentir plus forte, plus combative et plus solide. De celles qui transmettent de la confiance en soi, sans occulter la peur et le doute qui nous constituent.
Ce soir, Karole et ses filles : Barbara, Gina et Angelina, se confient sur leur vision intergénérationnelle de la maternité et du lien si fort qui les unit. Un lien qui s’exprime jusque dans la création puisque Karole et Barbara sont actuellement en montage de “Fratè”, un long métrage qu’elles ont écrit et réalisé à quatre mains.
🎧 Dans l’épisode 86 de bliss.sotires, Karole avait transmis à Clémentine sa vision puissante et inspirante de sa maternité.
♦ Pour suivre Karole : @karolerocher
♦ Pour suivre Barbara : @barbara.biancardini
♦ Pour suivre Gina : @ginagingigi

APRÈS

RENÉE GREUSARD : LA VÉRITÉ SUR LE POST-PARTUM

Journaliste et autrice de “Enceinte tout est possible” (Lattès, 2016) et de “Choisir d’être mère” (Lattès, 2021), Renée Greusard a décidé de nous dire la vérité, rien que la vérité sur son post-partum, et de mener la vie dure aux tabous qui persistent. Avec un discours décomplexé et déculpabilisant, Renée nous éclaire avec sa bonne humeur légendaire, sur ce chapitre intense que traverse chaque nouvelle mère.
Dans l’épisode 119 de bliss.stories, Renée était venue nous raconter comment elle avait fait de sa grossesse un terrain d’exploration journalistique afin de comprendre, de comparer et de déconstruire toutes les injonctions contradictoires qu’elle entendait sur le sujet.
♦ Pour la suivre : @reneegreu

AURÉLIE SAADA : LA MATERNITÉ COMME MATIÈRE CRÉATRICE

Compositrice, interprète, autrice et réalisatrice d’un premier long-métrage (“Rose”), Aurélie Saada a longtemps attendu son tour, puis un jour, ses 2 filles étaient là. La maternité l’a transformée, et a donné un nouveau rythme à sa vie. Dans ses épreuves, ses combats, ses douleurs et sa vie de mère, Aurélie a puisé tout le sel de ce qui constitue désormais son œuvre musicale et cinématographique.
Pour nous, ce soir, Aurélie revient sur ce que la maternité a changé en elle et interprète “je veux un enfant”, cette chanson écrite il y a des années et qui sonnait comme un cri de détresse quand elle attendait son tour pour connaître un jour le bonheur d’être mère.
🎧 Dans l’épisode 52 de bliss.stories, Aurélie avait confié à Clémentine son impatience et ses deux fausses couches trop tardives, puis le lâcher prise grâce à la musique évidemment, refuge salvateur, et fondateur de la femme puis de la mère qu’elle est devenue.
Pour la suivre : @aureliesaada

MERCI ENCORE D’AVOIR ÉTÉ LÀ, CE SOIR.
ON LÂCHE RIEN, ON CONTINUE.
ET PUIS BIEN SÛR, LONG, LIVE… THE BLISS 💛

Une co-production AEG Presents France & Bliss Studio
Spectacle co-écrit par Clémentine Galey et Aurélia Martin

* * *

AEG PRESENTS France

Directeur : Arnaud Meersseman
Directeur département artistes France : Karim Merabet
Directeur marketing et promo : Thierry d’Aboville
Attachée de presse : Aurélia Loncan
Responsable administrative : Aurélie Costanzo
Directeur de production : Pierre Nouvelet
Chargée de production : Bertille Guibal
Booking et Production : Quentin Bruneaud
Booking et Production : Mae Séguillon
Directrice billetterie: Isabelle Hue
Chargée de communication : Céline Guignier

BLISS

CEO : Clémentine Galey
Associée : Zoé Vilain
Chargée du développement : Aurélia Martin
Communication / Rédaction : Manon Provost
Chargée de programmation : Eugénie Claude Dargent

ARTISTIQUE

Mise en scène : Julien Mairesse
Répétitrice : Alexandra Luciani
Première partie : Rémy Guilloton
Production des films : Aurélia Martin pour Bliss-Studio

TECHNIQUE

Régisseur général : Cyril Bettinger
Régisseurs adjoints : Thomas Beele et Geoffrey Masson
Ingénieur lumière et vidéo : Valentin Nebati
Ingénieur du son: Vincent Bezault
Assistant son : Vincent Pruvost
Making of : Jean-Luc Perreard
Images spectacle : Christian Beuchet
Maquilleuse : Hélène Lefèvre

* * *

Follow us :

@aegpresentsfrance
@bliss.stories
@bliss.officiel

Add to cart